Investir en loi Pinel à Caen

Faisant partie des villes qui ont connu une augmentation significative de leur population, Caen est en manque cruel de logements neufs. La loi Pinel à Caen cherche donc à développer cette offre pour répondre à la demande importante. Les investisseurs à la recherche d’un placement rentable vont pouvoir s’intéresser à cette ville du Calvados.

Logements

Toutes les conditions d’éligibilité du logement à la loi Pinel à Caen

Pour être certain de bénéficier de la défiscalisation et des autres avantages de ce dispositif, il faudra se concentrer sur les logements neufs. Les biens vendus en VEFA peuvent aussi être acceptés par cette loi Pinel à Caen. Il faudra ensuite décider de la durée idéale de mise en location du bien. Des programmes neufs sont proposés dans le cadre de cette loi afin d’aider les investisseurs à réaliser leur choix de biens neufs.

Le respect des zones déterminées par la loi fait partie des conditions d’éligibilité à la loi Pinel à Caen. Seuls les logements situés dans ces zones pourront prétendre aux avantages de ce dispositif. Les investisseurs devront donc se concentrer sur les zones A, B1 ou B2. Le nouveau zonage réalisé en 2018 et valable jusqu’en 2021 doit donc être pris en compte pour pouvoir être éligible.

Tous comme les autres communes concernées par la loi Pinel, Caen possède un plafond de revenus. Pour un locataire qui souhaite vivre dans un logement de ce type, il ne faudra pas le dépasser pour pouvoir déposer un dossier. Le propriétaire sera en effet tenu de vérifier cette information.

Un plafond de loyer a été mis en place puisque le mètre carré en loi Pinel à Caen est fixé à 10,15 euros. Le propriétaire devra donc faire le calcul pour être certain de bien respecter ce critère. Si tel est le cas, son bien immobilier pourra donner doit à la défiscalisation annoncée.

Un encadrement indispensable par des plafonds de la loi Pinel à Caen

Ce dispositif est né pour rééquilibrer le marché du neuf mais aussi pour permettre aux familles modestes d’accéder à une offre de logements de qualité. Les biens immobiliers leur sont donc réservés grâce à des plafonds de la loi Pinel à Caen. Au niveau des ressources, il est essentiel que les candidats à la location puissent démontrer qu’ils ne dépassent pas le plafond.

Les loyers ne sont pas laissés à l’appréciation des propriétaires puisqu’un prix au mètre carré a été déterminé pour l’ensemble de la catégorie B1. Ce plafond ne peut pas être dépassé si l’investisseur souhaite bénéficier des atouts de cette loi Pinel à Caen.

Découvrir les programmes immobiliers éligibles à la loi Pinel à Caen

Pour pouvoir espérer profiter de la loi Pinel à Caen, le logement proposé doit être neuf. Ce dispositif reste toutefois ouvert aux biens immobiliers en VEFA et aux logements rénovés qui respectent bien le caractère de décence. Dès lors qu’il se situe dans l’une de ces catégories, un propriétaire peut avoir la chance de voir son logement profiter des avantages de cette loi.

Pour figurer parmi les programmes immobiliers éligibles à la loi Pinel à Caen, la performance énergétique du logement possède également une importance capitale. Si le développement du marché neuf est incontournable devant l’augmentation constante de la population, penser à l’environnement est également primordial. Les logements concernés doivent donc répondre à la norme BBC qui indiquent que les matériaux utilisés pour la construction sont écologiques. Respectant également la norme RT 2012, le logement doit être peu vorace en énergie et démontrer une empreinte carbone très faible. Avant d’investir, il faudra donc vérifier ces informations pour s’assurer du respect des critères d’éligibilité.

Exemple de simulation loi Pinel à Caen

Pour un éventuel investisseur, il est plus facile de réaliser une simulation loi Pinel à Caen pour se rendre compte de tous les avantages qui peuvent être offerts. Acheter un logement 3 pièces de 55 m2 au cœur de Caen pourra être obtenu pour 198 000 euros.

Pour une location de ce bien immobilier pendant une période de 6 ans, la défiscalisation sera de :
198 000 x 12% = 23 760 euros
Chaque année, la somme de 3960 euros pourra être déduite du montant de ses impôts. Cette aide sera très appréciée par ceux qui ont une fort taux d’imposition.

Pour une mise en location pendant 9 ans, l’allégement fiscal atteindra :
198 000 x 18% = 35 640 euros
Avec le même partage de 3960 euros par an à déduire de ses impôts, l’investisseur réalisera une excellente opération.

Le maximum de la défiscalisation peut être atteint avec une location pendant une durée de 12 années :
198 000 x 21% = 41 580 euros
Un telle déduction fiscale pendant une période aussi longue devrait convaincre tous les investisseurs de s’intéresser de plus près à la loi Pinel à Caen.

Pendant cette période, un loyer intéressant de 558,25 euros sera perçu chaque mois. Cumuler les avantages représente une excellente raison de s’intéresser à ce dispositif Pinel.